En voir plus

DAVE GAGNON (QC - CA)

/<souslasurface>

GALERIE ELEKTRA - COMPLEXE DE GASPÉ, MONTRÉAL (QC)

EXPOSITION DU 02 MARS AU 06 AVRIL

VERNISSAGE LE 02 MARS DE 21H00 À 01H00 DANS LE CADRE DE LA NUIT BLANCHE À MONTRÉAL

BIO - DAVE GAGNON

Dave Gagnon explore au travers divers médiums (installations, projections architecturales, interventions publiques et performances) la relation entre le volontaire et l’involontaire, s’interroge sur les limites qui définissent l’art et questionne ce qui pousse à voir plus loin que les yeux.   

Son approche se caractérise par la place prépondérante qu'occupe l'être humain au sein même de l'œuvre.Il crée des espaces en étroite relation avec le spectateur où la perception de sa propre identité existe souvent sur des plans distincts mais consécutifs, donnant lieu à des œuvres où les jeux de correspondances visuelles, sonores et interactives sont mis de l’avant. 

Sa production met en relief le rapport à autrui et fait suite à des réflexions orientées sur les questions d’interactivité, de virtualité et d’identité. 
Son travail à titre d'artiste indépendant fut notamment présenté dans le cadre de Manif d’art et du Mois Multi de Québec, au festival PHOS de Matane, au Musée national des beaux-arts du Québec, ainsi qu’au festival Akousma et festival Mutek de Montréal. 

Dave Gagnon vit et travaille à Montréal et est membre du trio de performance audiovisuelle Falaises. 

/<souslasurface>

Sous la surface est une installation interactive intégrant des notions d’art web, de programmation et d'électronique. 

Nous assistons depuis peu au déversement presque systématique de la somme du savoir et de l’expérience humaine en ligne. Par le biais de plateformes numériques, l’expérience humaine progresse désormais presque indissociablement sur deux plans : le physique et le digital, ou virtuel.

Ce projet explore le rapport entre le signal digital incessant par rapport à la présence physique des utilisateurs à son origine. 

Ici, le spectateur est témoin d’une représentation physique de l’activité virtuelle en ligne : à chaque «clic» correspond un utilisateur actif en ligne. En l’occurrence, sur l'encyclopédie en ligne Wikipedia.

Inversement, la présence physique dans l’installation en tant qu’observateur influence directement le réseau en temps réel : à chaque spectateur est attribué un identifiant web qui laisse une trace sur Internet et génère un «clic» correspondant à sa visite. 

Toute l'activité traduite dans l'installation au cours de l’exposition, autant en ligne que sur place,est constamment compilée sur le site souslasurface.net, tel un miroir numérique.

Une poésie s’instaure ainsi entre le fait d’observer le flux ininterrompu d'activité virtuelle et le fait que sa propre présence en tant qu’observateur physique fait écho dans ce monde virtuel transposé.

Nous entendons que la surface du moniteur représente autant la frontière que le pont entre deux plans correspondants. 

- Avec Raphaël Lanouette, Nicolas Temese et Joaquin Habacon.

  • Facebook
  • Instagram
  • Vimeo

ELEKTRA GALLERY

5445 Avenue de Gaspé

#104 Montreal, QC, 

Canada H2T 3B2

514-524-0208

info@elektramontreal.ca

CONTACT

5445 de Gaspé Avenue

space 104, Montreal 

QC, Canada H2T 3B2 

514-524-0208

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram
  • Blanc Vimeo Icône

INFORMATION

INFOLETTRE

© ELEKTRA 1999 - 2018. Tous droits réservés