BIO

Ahreum Lee est une musicienne et une artiste médiatique interdisciplinaire originaire de Séoul, en Corée du Sud, actuellement installée à Tiohtià:ke (Montréal). Par le biais d'une variété de médias, elle s’intéresse à l'examen de la boucle de rétroaction entre l'individu et la société, telle qu'elle se manifeste à travers la dynamique du pouvoir intégrée à la technologie. Elle a été finaliste pour le prix Emerging Digital Artist Award organisé par EQ Bank et Trinity Square Video (Toronto) en 2019. Elle a exposé et performé à Montréal à la Fonderie Darling, Ada x, Leonard and Bina Ellen Art Gallery, ainsi qu'au Third Shift Festival (Saint John) et à Axis Lab (Chicago). De plus, elle a participé au programme Emerging BAiR du Banff Art and Creativity Centre et au programme de résidence Impression du Musée des beaux-arts de Montréal.

ahreumlee.com

AHREUM LEE [KR] 

I+CARE, 2019-2020  

 

5ème Biennale internationale d'art numérique 

Arsenal art contemporain Montréal

19.11.2021 - 02.01.2022

Installation sur caissons lumineux, livrets, vidéo 1 CH, boucle de 25 minutes, pas de son

 

I+CARE imite un ensemble d'instructions IKEA pour imaginer dans un futur proche des équipements médicaux d'auto-soins et de bricolage pour la maison. La culture du "Do It Yourself", qui nous est constamment présentée comme une forme d'autonomisation, est en fait une mesure de réduction des coûts où le travail auparavant effectué par les employés est déchargé sur les consommateurs. Ces instructions surréalistes pour l'équipement domestique se moquent de l'omniprésence des publicités commerciales pour les produits de bricolage et exposent leur système d'influence. Ces kits de bricolage de machines de soins médicaux impossibles dépeignent un avenir où l'on imagine que chaque problème médical lié au stress pourrait être résolu par soi-même. I+CARE entend mettre en lumière l'anxiété de vivre dans des lieux de vie non permanents, dans une société axée sur le capital, ainsi que le pouvoir rhétorique du marketing d’un style de vie positif qui imprègne la culture urbaine par le biais des publicités commerciales "do it yourself" et "self-care".

press to zoom
ArprimAvril2021 (6 of 39).jpg

Crédit : Jean-Michaël Seminaro